Transformation de l’apprentissage

| Publié le 3 juin 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

« L’audace, c’est transformer le réel pour se donner les moyens de saisir toutes les potentialités des mutations à venir. Alors que 50% des emplois seront profondément transformés dans les dix ans à venir, cela passe plus que jamais par un accès plus simple, plus rapide et plus juste à l’atout majeur du XXIe siècle : les compétences.

Il est temps d’investir dans le potentiel de la nation, afin de gagner la bataille mondiale des compétences et permettre à chacun de pouvoir se projeter dans l’avenir avec confiance et envie.
La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel constitue l’acte II de l’engagement présidentiel de rénovation profonde de notre modèle social.

Avec l’acte I, les ordonnances pour le renforcement du dialogue social, nous avons fait le pari de la confiance dans les acteurs de terrain –entreprises, organisations syndicales et salariés- pour faire converger, par la décentralisation du dialogue social, l’impératif de performance économique avec celui de progrès social.

L’acte II, la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, porte l’ambition que chacun puisse se réaliser dans sa vie professionnelle. Pour y arriver, il faut lever les freins et les discriminations persistantes dans notre pays et se donner les moyens de créer cet espace d’émancipation qui permettra à nos concitoyens de choisir librement leur avenir professionnel, en bénéficiant de protections collectives. Cela passe par la création de nouveaux droits pour chacun.
Comme toute réforme structurelle, cette transformation de notre modèle social mettra plusieurs mois à porter concrètement ses fruits. Mais l’inclusion n’attend pas, et nous devons, dès aujourd’hui, aider les plus éloignés de l’emploi. C’est le sens du Plan d’investissement dans les compétences, lancé fin 2017 et qui a pour objectif, à travers la formation, d’insérer durablement dans l’emploi un million de jeunes et un million de demandeurs d’emploi . »

Muriel Pénicaud,
Ministre du Travail

Les fiches pratiques relatives à la transformation de l’apprentissage sont réalisées par les services de la Dieccte et mises à la disposition du public.
Les décrets d’application relatifs à la loi du 5 septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel ont vocation à informer le public de manière pratique et pédagogique.
Pour toutes informations complémentaires, votre référente apprentissage à la Dieccte : Mme Celine TOUSSAINT-LACLIE.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics