Accueil > Entreprises, Emploi, Economie > Formation professionnelle > Les formations > Signature de l’accord-cadre sur l’amorçage du plan d’investissement dans les (...)

Signature de l’accord-cadre sur l’amorçage du plan d’investissement dans les compétences

| Publié le 30 juillet 2018 | Dernière mise à jour le 9 août 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Porté sur le quinquennat par les services de l’État en coopération avec les Régions, le Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) constitue un effort sans précédent.

Il permet de financer des parcours de formation destinés à des publics peu qualifiés et d’engager une profonde transformation des compétences au service de la compétitivité et de l’emploi, notamment en prônant l’innovation et le numérique.
Pour 2018 à Mayotte, au plan annuel de formation du Conseil départemental, s’ajoutent 2,2 millions d’euros de l’État, inscrits dans l’accord-cadre signé le 27 juillet 2018 entre l’État, et Pôle Emploi.

Sa mise en œuvre, confiée à Pôle Emploi, permet la réalisation de 486 entrées supplémentaires dans des formations qui conduisent à une certification (diplôme, titre ou certificat de qualification professionnelle), une remobilisation des demandeurs dans leur recherche d’emploi ou un soutien à l’élaboration de projet ainsi que l’acquisition et la maîtrise des savoirs de base (lutte contre l’illettrisme et l’analphabétisme).

Cet accord-cadre sera complété par le Pacte régional d’investissement dans les Compétences 2019-2022, dont la préparation a été confiée par l’État et le Département au GIP CARIF-OREF et qui mobilisera chaque année plus de 6 millions d’euros de crédits d’État, afin de permettre l’accès à la formation pour 1500 personnes supplémentaires, en complément du plan de formation professionnel mené par le Conseil Départemental qui s’engage à maintenir son effort annuel durant toute cette période.

--

Webmestre | Légifrance | Mentions légales | Services Publics